0

MYTHOLOGIES tirage de tête -2-

Letizia LE FUR

120.00

LIVRE À PARAÎTRE À LA MI-MAI 2021

Livre signé + un tirage fine art signé 18 x 24 cm
(tirage pigmentaire sur museum Hahnemühle 350°)
10 exemplaires, 2 images au choix.

Remise en main propre possible lors d'un événement à Paris le dimanche 16 mai (à confirmer), code PARIS pour annuler les frais de port.
Personal delivery possible during an event in Paris on Sunday May 16 (to be confirmed), code PARIS to cancel the shipping costs.

Texte / Text: Laura SERANI

Conception graphique / Graphic design : BIZZARRI-RODRIGUEZ

88 pages + couverture - 23,5 x 32 cm - Français et Anglais
Tirage de 500 exemplaires
ISBN : 979 - 10 - 97416 - 20 - 1

Imprimé en avril 2020 sur les presses de l’imprimerie Escourbiac (Graulhet – 81)
Printed in April 2020 on the presses of imprimerie Escourbiac (Graulhet - 81)

Couverture rembordée sur carton
Papiers : munken lynx 130 g / couché brillant 150 g / Materica Clay 120 g
Reliure cartonnée, cahiers cousus, dos droit repincé, coupe franche en tête et pied

« Donc, au commencement, fut Chaos, et puis la Terre au vaste sein et le Tartare sombre dans les profondeurs de la vaste terre, et puis Amour, le plus beau des immortels, qui baigne de sa langueur et les dieux et les hommes, dompte les cœurs et triomphe des plus sages vouloirs. »
Hésiode, Théogonie (VIIe siècle av. J.-C.)

Le travail Mythologies de Letizia Le Fur puise ses racines dans deux passions qui habitent et accompagnent l’artiste depuis son enfance : la mythologie grecque et la recherche de la beauté.
Guidée par les poètes classiques, notamment par Hésiode et Ovide, Letizia interprète ici librement les mythes qu’elle re-visite avec sa sensibilité et par une approche esthétique contemporaine. Letizia transforme et transcende ce qui l’entoure, embellit le réel, colore les gris pour s’inventer un monde repaire/repère où se poser, se réparer et trouver un équilibre au milieu de l’âpreté. Cette recherche d’un refuge esthétique et d’un état de plénitude frise chez elle l’obsession, et l’on pense à Stendhal écrivant, dans l’essai De l’amour, « La beauté n'est que la promesse du bonheur ». Sa quête d’harmonie et de beauté, telle la pratique d’un culte, en opposition à la laideur et à l’inapproprié, est libérée et éloignée des codes en vigueur, inattendue, absolue, parfois secrète. L.S

Letizia LE FUR : Diplômée de l’école des Beaux-Arts en 1998, Letizia Le Fur a initialement été formée à la peinture. Encouragée par l’artiste et professeure Valérie Belin, elle oriente rapidement sa quête esthétique vers la photographie.
Son écriture, de part une utilisation très personnelle des couleurs et un soin particulier pour la composition se situe toujours entre réalité et fiction. Fascinée par les mythes, elle explore le double thème de la nature et de la figure humaine en créant des scènes atmosphériques et des visions oniriques.

En 2018, Letizia Le Fur remporte le Prix Leica/Alpine. Elle réalise une carte blanche sous forme de road trip qui donnera lieu à une exposition à la Galerie Leica.
En 2019, elle devient ambassadrice Leica.

Letizia Le Fur fait partie des résidents du Festival Planche(s) Contact de Deauville et sera exposée en Octobre 2020.

En 2020, elle remporte le 1er Prix MEP pour le concours Fenêtre ouverte, travail réalisé pendant le confinement.

Laura SERANI : Commissaire d’expositions et auteure, Laura Serani a dirigé de 1985 à 2006, la Collection photographique de la Fnac et son réseau de galeries photographiques en France et à l’étranger.
Déléguée artistique du Mois de la Photo (2014 et 2008), Laura Serani a été directrice artistique des Rencontres de Bamako, Biennale africaine de la photographie au Mali de 2009 à 2014. Elle est la directrice artistique de Planches Contact depuis janvier 2019.