Photographes

Samuel Hoppe


Samuel Hoppe

C’est dans la proximité des ballons des Vosges et la neige abondante de son enfance que l’on trouve l’origine de la fascination de Samuel Hoppe pour la montagne. Le plaisir de la marche vient aussi de cette époque ainsi que la photographie qui l’accompagne depuis sa première image, prise à l’âge de 9 ans au col du grand Saint-Bernard en Suisse. La marche et l’attirance de l’altitude l’amènent à s’approcher au plus près des roches dénudées, des étendues de neiges et des glaciers. Il photographie la minéralité, l’effacement de la végétation, l’ordonnancement de la nature et la solitude aussi agréable que nécessaire pour être au plus proche de la zone supérieure, cette zone où la végétation ne pousse plus. Après des études de sémantique Samuel Hoppe est devenu libraire, il a ouvert VOLUME à Paris tout en développant une pratique de photographe.

http://www.samuelhoppe.fr/

Chantal Stoman


Chantal Stoman

Chantal Stoman est une photographe française qui vit et travaille à Paris. Son travail s’inscrit dans une démarche qui repose sur une observation approfondie des rapports entre l’Homme, son intimité, et la Ville. Débuté avec A WOMAN’S OBSESSION, observation de la relation particulière que les femmes japonaises entretiennent avec le luxe et la mode, elle élargit ensuite sa focale avec LOST HIGHWAY, A PHOTO PROJECT. Réalisé sur les flyovers des grandes villes du monde c’est un voyage sensoriel dans l’intimité furtive de l’humanité qui se cache au coeur des grandes villes. Le travail que Chantal Stoman a ensuite réalisé à Rome puis à Jérusalem, avec ses projets L’IMAGE CULTE et WALKING DISTANCE témoigne de son tropisme vers les «villes mythes». Dernièrement, une invitation en résidence au Cambodge lui a permis de reprendre sa déambulation en se plongeant dans l’intimité de Phnom Penh, une ville dont elle ignorait tout..."

https://www.chantalstoman.com/

Yann Audic


Yann Audic

Yann est un esthète en toutes choses. Ses images montrent une culture visuelle à 360°, son langage visuel dénote une grande ouverture d’esprit, de même que son langage textuel prouve une connaissance livresque sans pareil.
Yann semble être le parisien type, mais ce serait se tromper grandement que de s’arrêter à cette image, lui qui brouille les pistes à merveille. Breton d’origine, parisien d’adoption, marié à une adorable japonaise, tour à tour photographe de portrait, d’architecture, de voyage, co-éditeur du JeanMarie Magazine.
Avec une maitrise parfaite des aspects techniques de la photographie, il travaille à l’argentique pour son travail personnel et donc pour l’ensemble des images ramenées du Japon pour notre livre.

http://www.yannaudic.com/

Cla - Photomaton - Raph

Frankie & Nikki

Frankie & Nikki savent capturer l'essence de ce qui les entoure. La singularité de leurs cadrages sait révéler l'universel voire l'extraordinaire de sujets ordinaires.

Ils nous dévoilent des lieux et des portraits parfois rejetés pour leur banalité. la réalité qu'ils nous montrent et qu'ils révèlent à notre esprit est celle à laquelle nous ne portons souvent plus aucune attention. C'est un cornet de glace échoué sur un trottoir, une piscine désaffectée, la façade rose d'un bâtiment. Frankie et Nikki sont des raconteurs d'histoires, celles qui font la vie, qui nous tiennent en vie mais aussi de véritables témoins de notre époque.
Frankie, c'est elle. Elle commence en capturant l'image des invités d'une émission de radio. Un argentique plus tard, elle croise la route du gars ci-dessous qui l'embarque dans ses délires visuels et l'engage pour un million de dollars.

Lui, c'est Nikki. Après des essais sur les planches, il passe par les cases scénario, cadre, montage, réalisation et photo. Un argentique plus tard, il croise la route de la nana ci-dessus qui l'embarque dans ses délires visuels et l'engage pour un million de dollars.

Ce duo nous livre ses souvenirs, ses fantasmes et sa perception du beau.

http://frankie-nikki.tumblr.com

Theo Gosselin


Théo Gosselin

Les photos de Théo Gosselin rendent hommage à l’amour, à l’amitié, à la vie, au vent dans les plaines américaines, aux voyages lointains et intérieurs. Chacun de ses clichés restitue la spontanéité d’une vie libre et débridée, la soif de vivre d’une génération portée par la musique et l’insouciance. Théo réussit à capturer des scènes du quotidien avec une étonnante sincérité, un regard rêveur et une profondeur de cinéma. Les clichés de Théo sont faits avec les yeux et avec le cœur.
Né en Normandie, près du Havre, en 1990, Théo Gosselin a débuté la photographie en 2009. Rapidement remarqué, il promène désormais son objectif entre la France et les grands espaces d’Amérique et d’ailleurs.

http://theo-gosselin.blogspot.fr

Maud Chalard


Maud Chalard

L’univers de Maud Chalard est fait de brume, de bois et d’amants au petit matin. Ses photos vous invitent à la curiosité, comme la lumière à travers une fenêtre entr’ouverte. Elles oscillent entre douceur et vérité crue. Regarder les photos de Maud, c’est se faire complice d’une intimité, de moments partagés, d’un amour mordu à pleines dents. Maud capte avec une grande justesse les moments intimes, met à nu la beauté de la vie et nous révèle la poésie des paysages et des lieux qu’elle traverse.
Maud Chalard est née en Charente en 1989 et pratique la photographie depuis 2011. Compagne de Théo Gosselin, elle pose un regard tendre et esthétique sur leur couple et sur la vie qui l’entoure.

http://chalard-maud.tumblr.com

Jean-Christophe Polien


Jean-Christophe Polien

Les photos de paysage de Jean-Christophe Polien nous emportent hors du temps, avec un intérêt marqué pour les lieux délaissés, abandonnés et qui interroge notre rapport à la nature et aux constructions humaines.
Des images emplies d’émotions et qui nous transportent dans son imaginaire, son puzzle intime.
Jean-Christophe Polien est un photographe qui cultive une grande discrétion. Ses publications régulières dans la presse écrite (Le Monde, l’Humanité, The Times, Rolling Stone, Rock & Folk, Jalouse…) et ses portraits de musiciens, d’auteurs et d’anonymes au regard franc sont autant de facettes de son travail.

http://jcpolien.4ormat.com/

Your bag is empty
Start shopping